jeudi 16 octobre 2008

Melbourne baby !


Homemade crumpets with honey & cinamon butter,

Café Quince, Clifton Hill, Melbourne.

Nous avons passé 5 jours à Melbourne chez des amis que j'ai rencontré à Berlin 5 ans auparavant. Nous avons pris notre temps, nous avons fait le tour de la ville en Tramway, nous sommes retournés au Queen Victoria Market où j'ai acheté deux paires de Ugg Australia made in Melbourne, nous nous sommes reposés au Botanical Garden, nous nous sommes promenés sur la jetée St Kilda Pier, nous avons mangé une glace dans le Little Italy sur la Lygon Street, nous sommes allés encourager les Tiger de Geelong, nous avons visité la National Gallery of Victoria NGV, c'était bien...

Botanical Garden.

Un visage aborigène, NGV.


Le skyline vu depuis la jetée de St Kilda Pier.

L'entrée du Luna Park à St Kilda.

mardi 14 octobre 2008

Bruny Island

Avant notre retour sur la terre ferme en direction de Melbourne, nous avons voulu essayer d'observer les mini pingoins bleus, joliment appelé manchot pygmée, de Bruny Island (toute petite île sur la côte Sud-Est de la Tasmanie, pour mieux vous repérer il y a une carte dans mon post précédent). Nous avons pris le bateau à Kettering, la traversée dure 20 minutes, nous sommes arrivés le soir, nous avons dormis peu après la Penguin Rookery sur le campsite The Neck et nous sommes repartis le lendemain midi.

Pour observer les mini pingouins bleus il y a plusieurs précautions à prendre : être le plus discret possible (pour cela sont d'ailleurs prévu des filets de protection pour ne pas effrayer les petites bêtes), ne surtout pas marcher sur la plage sur laquelle ils vont arriver (ils ne sortiraient sinon jamais de l'eau, et leurs petits qui les attendent pour être nourris pourraient mourir de faim), se munir d'une lampe torche si possible avec un filtre rouge pour éviter de les aveugler (à noter qu'il ne faut jamais les éclairer directement avec la torche et surtout ne jamais prendre de photo avec le flash dans leur direction).


Les mini pingouins sont très peureux, ils rentrent dans leur cachette (qu'est la dune) à la nuit tombée pour y dormir et repartent de très bon matin au lever du soleil. Pour cela nous nous sommes donc lever à 5h du matin et avons attendu bien sagement plus d'une heure pour apercevoir l'un d'entre eux puis quelques autres. Nous n'avons pas pu les photographier à cause de l'obscurité. Mais nous avons quand même pu profiter du lever du soleil.


Sur cette photo on repère bien l'observatoire à pingouins et les traces des pingouins sur le sable.


On notera que les minis pingouins bleus ne choisissent pas les plages les plus moches pour faire leur nid !


Après les pingouins nous avons rencontrés de très charmantes vaches à poils longs.

dimanche 12 octobre 2008

Le Tasman National Park

Lime Bay State Reserve

Le Tasman National Park est un endroit assez touristique. On s'y rend principalement pour visiter l'ancien centre pénitencier de Port Arthur. Après avoir passé presque une semaine avec pour seuls compagnons de route les wallabies et les possums nous avons préféré nous écarter un peu de l'agitation de Port Arthur pour nous diriger plus à l'Ouest de la péninsule dans le Lime Bay State Reserve. C'est un super endroit pour observer les opposums de nuit et les oiseaux de bon matin !


Un peu plus loin en redescendant vers Port Arthur, il y a presque un parcours fléché pour voir certaines formations rocheuses naturelles, notamment the remarkable cave qui ressemble étrangement à la carte de la Tasmanie !


The great arch.


The remarkable cave.

Pour comparer, voici une carte que j'ai conservée et scannée, de je ne sais plus quel guide australien. La ressemblance est frappante.

mercredi 10 septembre 2008

Banana bread

Banana bread, Newcastle 3 mai 2008.


C'est une recette américaine mais les australiens aussi en raffolent. Ce "pain" est une combinaison entre un cake et un pain délicatement parfumé à la banane. Je ne suis d'ailleurs pas fan de banane mais vraiment le goût est subtil et très bon. Tous les ingrédients se trouvent dans nos placards alors plus d'excuses à vos fourneaux !

La recette originale se trouve chez Joy of baking (une référence pour les gâteaux anglo-saxon), elle est inratable et vraiment bonne.

Les ingrédients :

115g de noix de pécans
245 g de farine
150 g de sucre
1 cuillère à café de levure chimique
1/4 cuillère à café de bicarbonate de soude alimentaire

1 cuillère à café rase de cannelle
une pincée de sel
2 bananes moyennes mûres (plus elles sont mûres, mieux c'est, même noires)
115 g de beurre mou
2 oeufs
1 cuillère à café d'extrait de vanille


La recette :

Préchauffez votre four à 180° C (thermostat 6).

Faites dorer légèrement les noix de pécan dans une poêle sans matière grasse. Réservez.

Dans un grand saladier réunissez la farine, le sucre, la levure chimique, le bicarbonate, le sel, la cannelle et les noix de pécan.

Dans un autre grand bol, écrasez les bananes à la fourchette, y ajoutez les oeufs légèrement battus, le beurre fondu et la vanille.

Avec une spatule incorporez très légèrement le mélange humide au mélange sec, juste assez pour que la farine soit à peine visible, la pâte doit être pleine de grumeaux.

Beurrez le fond d'un moule à cake et versez-y la pâte.
Faire cuire au four à 180°C pendent 55 à 60 min (vérifier la cuisson, la pointe d'un couteau doit ressortir sèche).

C'est excellent au petit-déjeuner toasté avec du beurre salé. Le Banana bread peut se garder plusieurs jours emballé dans un film alimentaire.

mardi 2 septembre 2008

En route vers le Tasman National Park !

En quittant Freycinet, la magnifique plage Friendly beach.
En repartant du Freycinet National Park nous avons pris notre temps, admiré les paysages et mangé des gauffres !
Latte macchiatto, gauffres et fruits rouges de la Berries farm, face à la mer. Pour rester dans le coup : what else ?

jeudi 21 août 2008

Wineglass Bay


video


Après une heure de marche dans la montagne, nous nous sommes à nouveau retrouvé seuls sur la plage de Wineglass Bay. Enfin... seuls... que dis-je ?


Ce genre de moment se passe de commentaire.

mercredi 20 août 2008

Freycinet National Park


Freycinet National Park, Wineglass Bay vu d'en haut.




En suivant la côte Est de la Tasmanie vers les Sud de l'île nous arrivons au Parc National de Freycinet. Un lieu incroyable à couper le souffle.



Ma plus belle rencontre...




En arrivant sur le parking, je viens me faire saluer par un wallabie. Normallement on ne touche pas un animal sauvage, encore moins des jeunes et en aucun cas il faut les nourrir (notre nourriture les rend dépendant aux hommes ou alors leur transmette des maladies) mais là c'est lui qui est venu vers moi... et je n'avais rien à manger. Faute avouée...




Sur le chemin j'ai rencontré : des Yellow Tailed Black Cockatoo (cacatoes noir à la queue jaune)





Nous sommes déscendu sur la plage de Wineglass Bay (une bonne heure de marche, très facile à descendre un peu moins dans l'autre sens).


Wineglass Bay vu d'en bas.




Nous étions encore les seuls sur cette plage magnifique, mais en regardant autour de nous, nous n'étions pas si seuls que ça !


Une colonie de dauphins nageant dans la baie pendant des heures, moment magique.





Sur le chemin du retour, en remontant, un coucher de soleil majestueux.

samedi 16 août 2008

Le Mount William National Park

Le Blue Lake, baignade interdite.



Avant d'arriver à la pointe Nord-Est de l'île pour rejoindre le parc national, nous nous sommes arrétés au Blue Lake, un lac d'un bleu turquoise mais où il ne faut pas se baigner car il est composé de bauxite(c'était un ancien lieu de production d'aluminium).

Une fois arrivée au Mt William, nous avons été accueilli par une bande de Wallabies. A part ces quelques marsupiaux nous étions les seuls sur cette plage magnifique.

Plage de Top Camp, Mt William National Park, T. n'a pas pu s'empécher de se baigner alors que j'étais en polaire...



Un joey Wallabie !




C'est dans ce parc national, que nous avons pu observer au coucher du soleil les Forester Kangaroos, une race endémique à la Tasmanie.




mardi 12 août 2008

Devils @ Cradle

Ballade sous la pluie autour du Dove Lake dans le Cradle Mountain National Park.

Après la région des grands lacs nous sommes allés au pied de la Cradle Mountain pour faire de la randonnée, manque de bol il a fait un temps horrible, tout gris et beaucoup de pluie. Nous n'avons même pas pu apercevoir une montagne. Pour nous consoler nous avons fait le tour du Dove Lake et ensuite nous sommes allés dans un centre de reproduction des diables de Tasmanie !












Le centre de reproduction "Devils @ Cradle" est censé, avec l'aide d'autres centres, préserver l'espèce qui est en voie d'extinction notamment à cause de cette nouvelle maladie : la Devil Facial Tumour Disease (sorte de tumeur de la tête découverte en 1996). Cette tumeur aurait déjà touché la moitié de la population des diables qui finissent par mourir 6 à 8 mois après leur contamination. Nous avons aussi entendu parlé de mise en quarantaine de sujets sains afin de faire des études sur un éventuel clonage de l'espèce, ce qui serait une des seules solutions pour la survie de ces petites bêtes (Jurassic Park..?).




jeudi 7 août 2008

Cheesecake léger aux fruits d'été

Ici une version nectarines/fraises à Berlin, juillet 2008.

Avec la chaleur de ce mois de juillet, j'ai eu un peu moins envie de faire la cuisine et encore moins eu envie d'allumer un four. Cette recette fût donc idéale car elle reprends la base du cheesecake mais cette fois sans cuisson, grâce à la gélatine et en utilisant des produits un peu plus léger ainsi que des fruits frais.

Les ingrédients pour un moule à charnière de 26cm de diamètre :

125g de beurre
250 de gâteau type délichoc, petit-écolier au chocolat noir...
5 feuilles de gélatine
1 citron
1/2 sachet de bon sucre vanillé
145g de sucre
250g de mascarpone
500g de yaourt de préférence au lait entier (type yaourt à la grecque, plus épais)
200g de crème liquide (mise au congélateur 15 minutes avant de la monter en chantilly)
3 nectarines
+ quelques fraises, framboises, mûres, myrtilles...

La recette :
Recouvrez le fond du moule à charnière de papier cuisson.
Placez un petit saladier au frais (pour ne pas rater la crème chantilly).
Faites fondre le beurre à feu doux. Avec un pinceau beurrez légèrement le fond du moule.

Dans un robot de type mixeur, mixez grossièrement les biscuits. Dans un saladier, mélangez les biscuits avec le beurre fondu, les verser dans le moule et les étaler avec le dos d'une cuillère. Faites reposer 1h au frais.
Pendant ce temps, faites ramollir les feuilles de gélatine dans de l'eau froide.
Pressez le citron.
Dans un saladier mélangez à l'aide d'un fouet (ou d'un batteur électrique, doucement) le mascarpone, les sucres, une cuillère à soupe du jus de citron et le yaourt.

Sortez le saladier du réfrigérateur et y battre la crème liquide en chantilly.
Au bain marie, faites fondre lentement la gélatine, une fois fondue y ajouter une cuillère à soupe du mélange au yaourt, puis une deuxième. Reversez le mélange gelatineux dans la crème au yaourt et bien l'incorporer à l'aide d'une spatule. Faites de même avec la chantilly sans trop la travailler.
Versez la crème dans le moule à gâteau, placez-le de nouveau au frais.

Coupez les nectarines (préalablement rincées à l'eau et séchées) en lamelle, les couvrir d'un peu de jus de citron. Passez rapidement à l'eau les baies de votre choix, les essuyer. Recouvrir le gâteau de fruits sans trop tarder avant que la gélatine ne prenne trop, et laisser reposer au frais au moins 6 heures.

Hmmm, Lecker !

mardi 5 août 2008

Le soleil vient de se lever !



Au nord de l'île, le phare de Devonport, 6h du matin.


C'est à Devonport que j'ai vu le plus beau lever de soleil de ma vie (réalisé sans retouche).




Coles beach.

vendredi 1 août 2008

Welcome to Tassie !


Être -Re

Nous sommes arrivés le 6 mai en Tasmanie (Tassie pour les intimes) pour une durée de 9 jours. Je pense que c'est ici que j'ai vécu les plus beaux moments de notre voyage, c'est une île époustouflante, j'en ai parfois eu les larmes aux yeux.

Je vais éviter de vous faire un récit long et rébarbatif jour par jour mais plutôt par fait marquant. Je ne sais pas trop par où commencer, nous sommes arrivés à Hobart, la capitale et de là nous avons loué un campervan, la solution la moins chère pour découvrir l'Australie. Nous avons commencé par prendre la route en direction de l'intérieur de l'île vers les Great Lakes.

Première nuit au bord du Lake Sorel (Interlake Dago Point)


Nuit et réveil glacial, bienvenue au look esquimau.


En route de bon matin pour les cascades de Liffey.


Après une vingtaine de minutes de marche :
impressionante chute d'eau, les Liffey Falls.